Créez et publiez votre CV Sportif

Inscrivez-vous et laissez notre logiciel reconstituer tout votre palmarès sur les triathlons longue distance Français.

Inscription 100% gratuite et sans engagement

 

Ironman 70.3 Vichy


Bienvenue à Vichy, ville d’eau, ville thermale, ville de collabos ….. euh ville de vieux cabots, sa source célestin, ses pastilles et ses vieux fachos ….. euh ses vieux bobos.
Pour un week-end, la ville de Vichy devient le centre de l’Auvergne, le centre de la France, le centre du moooonde, l’épicentre de l’univers Ironman ou toutes sortes de sportifs viennent se confronter au plus beau triathlon du mooooonde !!!
C’est la 6ème fois que je pointe ma fraise au milieu de cette fournaise, en même temps avec une telle manifestation à côté de la maison y’a pas de raison de rester chez moi à regarder le plafond, une fois 2ème, deux fois 4ème, en général ça se passe pas trop mal pour moi dans ces coins de la région.
Chaque année j’me dis toujours que ça va être difficile de faire mieux, d’autant plus que cette année la course est ouverte aux professionnels de la discipline, je fais parti des heureux élus, enfin j’ai pas été heureux bien longtemps parce que la start-list est aussi longue qu’un buffet à volonté d’un resto chinois, y’a toutes sortes de condiments dans ce menu cinq étoiles, et surtout pas grand chose de comestible pour moi, 36 pros annoncés et à chaque fois que je déroule mon p’tit doigt le long du listing j’ai la gorge et l’estomac qui se resserrent et le trou d’balle qui m’fait mal.
En général quand je vois un truc pareil, je pars vite faire mes devoirs histoire d’être prêt pour l’examen, là sur le coup la première chose qui m’est venu à l’esprit c’est d’aller faire caca …… oui je sais c’est pas très fun, mais puisque on est à Vichy, y’a juste à boire un coup de Vichy Celestin, c’est bon pour les intestins et après tout va bien !
6h50 C’est la rentrée, je suis comme un gosse devant le portail de la maternelle, je chiale comme une madeleine, j’ai pas d’amis et surtout y’a pas de combis, l’eau est à plus de 25°, comme chaque année ils se sont encore plantés sur le chauffage du lac d’Allier ….. fait chier ….. moi le gringalet frigorifié j’vais encore me faire éclater parce que ché pas nager.

21055209 1970566306511808 5566139399030498897 o
Corne de brume et bras d’enclume, c’est parti pour un fight de bon matin avec les copains, je fais un départ pas trop pourri mais le p’tit déjeuner me remonte très vite dans l’gosier et j’ai les sabots qui redescendent très vite au fond du ruisseau, y’a un espagnol pas loin qui navigue comme une truite égarée dans un bocal à poisson rouge …. eh oh l’amigo, toi aussi t’es fâché avec l’eau ?
On nage ensemble sur 1000m, je replace mes lunettes au demi-tour et l’amigo en profite pour se taillo …. tin espèce d’enculo …. pendant que j’m’énerve tout seul et que j’me dis qu’il va prendre cher sur le vélo, les premières filles me doublent comme des torpilles, je préfère fermer les yeux parce qu’en général ce genre de nanas me font peur, c’est pas des bras qu’elles ont, c’est des tentacules, enfin bon passons, je boucle ces 1900m ou plutôt ces 2100m en 33mn, c’est pas bon du tout, plutôt que de débourser comme d’hab 6-7mn sur la natation me v’là déjà à 8mn des premiers, ça fait cher l’addition pour ce menu poisson.

21016149 1970566526511786 3454669957135811275 o

Je rejoins mon biclou qui s’ennuie tout seul sur son emplacement, j’ai aucun problème pour le trouver, tous les autres à côté sont partis depuis belle lurette, ça sent vraiment la loose, je baisse la tête pour pas que l’on me reconnaisse et me casse vite de là, vous inquiétez pas m’ssieurs-dames, je reviens dans deux heures et des bananes, normalement ça devrait être un peu moins dégueulasse comme prestation ……

J’ai mal aux jambes dés le début, j’ai encore dû les gigoter comme un débile dans la rivière des lamentations, mais comme y’a pas de lézard, j’allume le pétard dés l’départ !
On est pas encore sorti de Vichy que déjà j’enfume la truite espagnol ….. tchao l’amigo on s’revoit à l’arrivo ….. au tour maintenant des mollusques féminins céphalopodes de prendre une bourrasque par le casque, font bien moins peur les poulettes là d’un coup hein ?
Tout va bien, la machine à pilonner est lancée, j’avale encore trois gus avant Maringues et après plus rien, le vide intersidéral, le vide sous cellophane sauf qu’y a rien dedans, plus rien à becter, juste la plaine de la Limagne, ses champs de maïs et ses routes granuleuses, c’est pas grave je connais le parcours par cœur et avec les jambes du jour je vais faire un malheur, je sais exactement ou on peut souffler et ou il faut martyriser ses pédales, heureusement quand même qu’il y a des signaleurs aux carrefours parce qu’au bout d’un moment j’aurai bien été foutu de m’arrêter aux stop tellement chui seul au monde …….. y’a course là ou pas ? Chui bien au bon endroit ? Z’ont pas changé le circuit ….. hein ?
Paradoxalement je m’amuse comme un gamin, plus j’en demande à mes guibolles et plus ça décolle, c’est plutôt grisant d’avaler les pitons la tête dans l’guidon.
Retour sur Vichy les 90kms sont passés super vite, 2h12 pour 41,1km/h de moy, j’ai roulé comme une mule et bien plus vite qu’à l’habitude sur ce format et avec le 12ème chrono vélo je rentre à l’écurie aux alentours de la 20ème place.
J’ai même pas mal aux cannes en posant les pieds dans l’aire de transition, mais choqué de voir autant de monde d’un coup, je suis à deux doigts de tourner de l’œil, après autant de solitude j’en avais oublié qu’il y avait bien une compète dans les parages…….


21054910 1970571029844669 6912726999966004375 o

Baskets, lunettes et bandeau de McEnroe, j’engage le set en tentant un ace à chaque service, y’a pas l’choix si j’veux prétendre à un résultat potable, il faut dégommer ce semi-marathon le plus vite possible, après le gros burn habituel en sortant de la tente de transition, j’ai les espadrilles qui fument et le goudron qui fond sous mes petons, je dézingue les bornes entre 3’30 et 3’40, seul la partie qui monte sur la rotonde plante un peu les allures, mais tout va bien, je suis bien encouragé sur le bord du circuit et je commence à revenir sur quelques athlètes par ci par là.
Je défrise les 10 premiers kilos en 36’30, ça déroule tranquille quoi, y parait même qu’on doit faire un deuxième tour, c’est le genre de nouvelle que je prends avec plaisir et gourmandise, alors re-belote, mêmes allures, j’me faufile entre les concurrents qui commencent leur premier tour ….. scuse, scuse ….. rhaaaa …. tin dégage le gros ….. euh scuse mec …. et toi la grognasse, tu vas pousser tes miches là bordel ……. euh désolé ….. j’crois que là je m’évade un peu trop, le soleil commence à me taper sur le bulbe.
Je n’arrive plus trop à me situer dans la course sur cette deuxième boucle mais je gambade toujours le long de l’Allier la foulée allongée et le regard déterminé, ça déroule quoi, mais en moins tranquille ……
Bon ok je commence bien à avoir quelques bouffées de chaleur et quelques sensations de gros lourdaud dans les cuissots, et pis entre le «ça déroule» et le «ça dérouille», il n’y a qu’un pas pour tomber dans le trépas, je sens bien que je suis à deux doigts de basculer dans l’horreur du runner, mais c’est toujours ma tête qui commande et tant que le fuselage tient le choc, le reste je m’en moque.
Je double un ultime concurrent sur le pont de l’Europe, reste plus qu’un km à tenir le rythme, c’est pas le bout du monde, ça va l’faire, direction la finish-line que je franchis dans l’anonymat totale, Casper le fantôme déboule sur le tapis rouge 13ème en 4h05, je crois que c’est la ligne droite d’arrivée la plus pourrie que j’ai jamais faite, quand vous êtes à domicile ça fait quand même un peu glauque, sur le coup la pastille a du mal à passer, heureusement qu’il y avait du monde autour du parcours pour m’encourager, tant pis j’me suis quand même une nouvelle fois bien régalé sur ce parcours Vichyssois, les sensations étaient très bonnes et je suis à ma place, un 4ème top 15 pour quatre courses dans un contexte professionnel c’est plutôt honnête pour un vieux qui sait pas nager.

Quelques chiffres sur la course pour ceux qui aiment ça :
🏊‍♀️ ≈ 2000-2100m en 33mn04, 135ème chrono, d’habitude c’est moins pire 🙄
🚴‍♂️ 90,3km en 2h12mn18, 12ème chrono, 41,1km/h pour 267W normalisé, d’habitude c’est 255W 💪
🏃‍♂️ 20,5km en 1h15mn12, 5ème chrono, allure 3mn40 au kilo, d’habitude ben c’est pareil 🤩
🍺 3 bières, 5 crêpes, 1 pizza, 1 quiche et 1 bouteille de St-Yorre pour se sentir fort, d’habitude ben chui sûr que les autres font mieux 🤤
A bientôt les asticots ……...

You have no rights to post comments