Créez et publiez votre CV Sportif

Inscrivez-vous et laissez notre logiciel reconstituer tout votre palmarès sur les triathlons longue distance Français.

Inscription 100% gratuite et sans engagement

Petit Retour à chaud sur cette fabuleuse épreuve ; l'objectif lors de l'inscription il y a 1 an était de finir puis avec le temps je me disais que le 11h devrait le faire et en approchant de la date et vu mes sensations (Belfort entres autres) je me rêvais à un sub 10 en sachant que sur ironman il peut y avoir énormément d’aléas et que mon corps n’avait jamais fait une épreuve aussi longue.

Route le samedi matin , marche à pied pour aller aux dossards samedi après midi et visite du village Ironman ,sur place une organisation au top , il n'y a rien à dire tout est nickel, tout est prévu ( tout est aussi prévu pour que l'on consomme ...Ironman power !) marche encore pour aller au lac et petite baignade pour les appuis et se rafraîchir , dépose du Vélo rereremarche , spaghetti , fatigue , jambes douloureuses, dodo .

Dimanche matin réveil 4h20 bus à 5h à 800m, 5h40 au parc on regonfle le vélo on attache les chaussures , approche du lac , enfilage de combi, petit échauffement, la pression retombe, à 20 minutes du départ je me place dans la zone moins de 1h (comme prévu) je suis avec des gas de Lausanne, comble du hasard ils m'ont déjà vu en roller en 2003 au bord du lac , incroyable ! Bref ils nagent en 57min tout comme moi, je reste avec eux, on part en vague de 8 toutes les 5s , je lâche les chevaux direct je me place bien je vois les bouées tout est ok, virage nikel , australienne j'entrevois Benoit qui me donne mon chrono au 1500 , impec, on continue, je me détends j'allonge plus et donc je nage plus vite :-) , je sens la vitesse et la glisse , au 3000 m je me pose derrière un mec et je profite du flux je pense au marathon déjà, transition rapide et je revois Benoit , tout est ok je saute sur le vélo ( objectif faire le vélo à 80% pour en garder sous la pédale) , çà part fort + de 38 de moyenne je calme après 20kms et je roule à la sensation , je suis super facile (35 de moy sans forcer c'est cool), je ravitaille bien , je bois bcp, il fait super chaud, 180 k c'est long , bcp de village , accueil super , 3 ascensions par tours avec du monde, je mouline , je ne forcerai jamais... (assez difficile pour moi qui aime bien envoyer en vélo) transition éclair vélo course à pied le speaker m'annonce Road to Kona du coup je pars un peu vite , le 10k passe à 4.45 et c'est à partir du 11eme que je ralentis, je commence à être usé , j'essaie de me caler entre 5.10 et 5.20 au 19eme je ramasse , il fait 35 degrés, je relance au 20 je passe au semi à 14h20 (je suis parti à 6h40) donc j'ai plus de 2h pour arriver avant 16h40 donc un semi en 2h çà passe normalement) à partir de ce moment là je ne regarde que ma montre et je compte, aucuns risques ne sera pris , je m’arrête pour m'alimenter je repars tout est ok , aucunes crampes , Benoit me donne la belle visière Ironman au 37 eme le chrono est tjs ok , je reste concentré jusque la dernière ligne droite et c'est l'explosion de joie , je suis lucide et super frais par rapport à d'autres ... il y avait vraiment moyen d'aller plus vite ou aussi d'exploser en prenant des risques , l'objectif étant de finir et le bonus en sub 10 je suis comblé ! 
J'étais vraiment bien préparé , j'ai pu conduire une partie du retour et aujourd’hui quelques courbatures seulement.
Merci à tous pour les encouragements , çà donne du baume au cœur ! Merci à toutes les personnes qui m'ont accompagné lors des sortis vélos, à pied ou natation, Merci à tous les ironman (ils se reconnaîtront) qui m'ont donné des conseils, Jean Genin pour la trifonction à la dernière minutes et le reste , spécial THANKS évidemment à CÉLINE et toute la Famille pour tout tout tout ! Benoit pcq c'est quand même lui qui me mets le pied à l'étrier en 2009 et qui vient m'accompagner ce week- end (la boucle est bouclée ! ) 
Pour la suite on verra ... Repos maintenant

You have no rights to post comments