Un an après le championnat de France je reviens sur l’épreuve de Dijon. L’avantage c’est que je suis quasi sûr de faire mieux cette fois ci. Pour rappel, en 2017, je n’avais pas trop apprécié l’eau du lac Kir et sa salade d’algues. Sur le vélo, un gros mal de ventre s’était installé et j’avais terminé en roues libres en ne pensant qu’à m’allonger pour faire cesser les crampes d’estomac.

vomi

Finalement après un vélo catastrophique j’avais tout de même fait une course à pied correcte en 4’31. Le CR de ma course 2017

D’habitude en Mars/avril je mets mes premiers dossards de la saison et j’ai hâte de pouvoir tester si mon entraînement hivernal portera ses fruits. Cette année, ma première course est fin mai et me permettra surtout de constater si je me suis aussi peu et mal entraîné que j’en ai l’impression. C’est bien la première fois en 10 ans que je ne me sens pas du tout d’attaque dès l’arrivée des beaux jours et que je pense avoir manqué de sérieux tout l’hiver.

Je suis même à 6kg de plus que mon poids de forme habituel. Je vais essayer de faire une saison complète sans être trop sec et avoir un peu de muscles en plus. De 72,5kg, je suis passé à 78,5kg. Mes (anciens) collègues n'en reviendraient pas, je ne fais même plus attention à tout ce que je mange !

nouveau poids

Au moins, c’est vraiment sans aucune appréhension que j’aborde cette épreuve. J’ai à peine pris le temps de vérifier si les parcours et les distances avaient changé depuis l’année dernière. L’épreuve se passera comme elle devra se passer, j’ai envie de me faire plaisir. Je n’ai pas couru depuis octobre dernier, ça me démange un peu.

Nous serons 259 concurrents au départ. C’est donc une petite épreuve où l’on ne devrait pas se gêner les uns les autres.

Objectifs

Je n’ai pas vraiment d’objectif de temps. Faire le vélo à plus de 30km/h et une càp à moins de 4’30 au kilomètre (vitesse et allure de 2017).
Mon vrai objectif de la saison est le TRI-CUP, j’aimerai bien essayer de marquer un maximum de points dès cette première épreuve. Je ne sais pas vraiment où me situer mais si j’arrive à me rapprocher des 85 points (sans passer sous les 80) je pourrais être content de ma journée.

Météo

Meteo Dijon

La météo annoncée semble bonne. Il fera chaud, voir très lourd car le temps est orageux. Il ne devrait pas y avoir de soleil, mais pas de pluie ni trop de vent non plus. Bref, cela me convient.
Je suis confiant et j’ai envie de m’amuser !!!

Natation

2400m sont au programme contre 3000m en 2017.
Normalement la natation devrait bien se passer. C’est la seule discipline que j’ai bien travaillé cet hiver.
J’ai déjà nagé 100km depuis le début de l’année et je commençais à avoir de bonnes sensations. Peut-être en partie grâce à mes 6kg de plus. Ca aide pour flotter ! Pas de chance, en raison de travaux sur la piscine d’Alençon, je n’ai pu nager qu’une seule fois ces 15 derniers jours.

parc velo

Comme souvent, je ne m’échauffe pas. De toute façon à l’entrainement se sont toujours mes 400 premiers mètres qui sont les meilleurs, quand je n'ai pas encore les bras fatigués... Et puis plus je me mouille tard, mieux je me porte !

Dès le début j’ai mal aux bras. Continuer comme ça pendant encore 2000m va être très compliqué. Je me demande même si je ne vais pas être obligé de finir à la brasse tellement je n’ai pas de force.

Sans algues, le lac Kir est bien plus agréable qu’en 2017. Je fais tout de même attention à ne pas trop boire d’eau, je ne veux pas revivre le scénario de l’année dernière.

Tant bien que mal j’arrive à boucler mes 2400m en 46’58 ce qui fait du 1’55 au 100m.
C’est nul mais aussi très décevant car ce sont mes allures des mauvais jours de 2017. Il faudrait que je sois systématiquement sous les 1’45

Au moins je n'aurais pas eu froid dans l'eau. Ca sert d'être gros !!!

Ma natation en chiffres (Garmin)

  • Temps : 46’51
  • Distance : 2445 m
  • Allure : 1’55 / 100 m
  • FC moyenne : 155
  • Cadence moyenne : 32 mvt / minute
  • Swolf : 44
  • Classement intermédiaire : 155ème sur 259

T1

Je me perds dans le parc et je cherche mon vélo dans le mauvais rang !!!

perdu

Je fais tout de même le 81ème temps et rattrape 10 coureurs.

Vélo

C’est en vélo que j’ai le plus de doutes sur ma préparation. Je n’ai fait que 2000 km depuis début janvier, j’ai beaucoup moins de fond que d’habitude. Lors des sorties en groupe je sens bien que je suis très juste dès que le rythme s’accélère.

profil denivele

J’aime beaucoup le parcours vélo de Dijon. Les 18 premiers et derniers kilomètres sont plats comme la main le long d’un canal. Les 900m de dénivelé sont condensés en un peu plus de 40km. C’est vallonné mais avec des pentes douces et assez longues. C'est sinueux, on se croirait presque dans les contreforts d'une montagne. Bref, le genre de circuit qui me va le mieux.
En 2017, je n’avais pas pu en profiter alors je compte bien me faire plaisir cette année.

velo

Une fois sur le vélo je me sens pas trop mal. Nous ne sommes pas trop nombreux alors je n’ai pas trop à m’inquiéter du drafting.
Les bosses arrivent vite et passent bien. Je ne me sens pas exceptionnel mais bien mieux que je ne l’aurais cru. Le circuit est aussi bien que dans mes souvenirs.
Je double un peu de concurrents, pas assez à mon goût !
80km, c’est la distance qui me va le mieux, je n’ai pas le temps de m’ennuyer et je prends du plaisir tout le long.

velo 2

Mon vélo en chiffres (Garmin)

  • Distance : 81 km
  • Dénivelé : 891 m de D+
  • Temps : 2h34’39
  • Vitesse : 31,4 km/h
  • FC moyenne : 151 bpm
  • Chrono : 87ème temps
  • Classement à l’issue du vélo : 105ème
  • Place gagnées pendant le vélo : 40

En 2017, j’avais fait du 30km/h en mode cyclotouriste malade. Cette année j’ai fait du 31,4km/h en faisant mon maximum. Certe c’est mieux mais ce n’est pas non plus mirobolant.

T2

Je suis un peu moins efficace que d’habitude. Je fais quand même le 34ème temps mais cela ne me permet pas de rattraper un seul concurrent. J’attaque donc la course à pied à la 105ème place.

Course à pied

Pour la première fois, j’attaque ma saison de tri sans avoir fait aucune course à pied de préparation. Il y a bien eu les 45km de l’EcoTrail de Paris, mais comme j’ai abandonné au kilomètre 25, ce n’est pas trop rassurant.
Cette année, à l'entraînement, je n’aurais pas fait trop de rythme mais pas mal de sorties longues. Je ne m’inquiète pas trop, si ce n’est ces 6kg de plus qui peuvent énormément jouer en course à pied.

cap 1

J’arrive à faire les 4 premiers kilomètres avec une allure de 4’30. Après ça se complique, mon allure augmente petit à petit. Il fait chaud, je suis dans le dur. J’ai l’impression de me trainer. Pourtant le parcours càp est sympa et sans aucune difficulté. Normalement il serait parfait pour faire un beau chrono.

Je finis la càp avec une allure de 4’48 ce qui est sans doute ma plus mauvaise performance sur un circuit aussi facile.

fin cap

Ma course à pied en chiffres (Garmin)

  • Temps : 1h32’44
  • Distance : 19,35 km
  • Allure : 4’48
  • FC moyenne : 164
  • Cadence moyenne : 169 rpm
  • Chrono : 58ème temps
  • Place gagnée pendant la càp : 30
  • Classement à l’issue de la càp : 75ème

Ma course sur Garmin Connect : https://connect.garmin.com/modern/activity/2731026380
Les résultats complets : https://www.t2area.com/resultats-du-triathlon-l-de-dijon/results/627-2018.html

Je termine donc à la 75ème place sur 225 coureurs classés en 4h57’41.
Je gagne 72 points IP pour le TRI-CUP. C’est loin des 80/85 point que j’espérais avoir...mais comme c’est la première édition du TRI-CUP je ne sais pas encore ce que je vaux exactement !

Conclusion

La course ne s’est pas trop mal passée et aurait pu être plus catastrophique...mais c’est loin d’être bon et satisfaisant.
Ma fréquence cardiaque moyenne était plus élevée que d’habitude ce qui montre que j’ai forcé et fait de mon mieux...par contre la vitesse n’était pas là !
Je me dis juste que c’était une course pour rentrer dans la saison et que maintenant les choses sérieuses vont commencer.

Prochaine étape, le 16 juin avec le triathlon L de Nantes où j’avais fait une super place en 2017.
D’ici là un peu de récupération, quelques sorties rythmées avant de remettre ça. Je vais essayer de conserver ce poids pour me faire une idée précise de son impacte sur mes performances.

You have no rights to post comments