Challenge Family propose plusieurs formats de triathlons à Almere, à 30km d'Amsterdam, sur le 1er week end de Septembre : un "long" (distance 226km, format Ironman) et un "moyen" (distance 113km, format Half IM), qui ont lieu en même temps. Ce triathlon existe depuis 40 ans.  

J'ai participé au Long (226km) samedi 6 septembre.
Toute la région d'Almere est un polder récupéré sur la mer il y a 40 ans.  Les constructions les plus anciennes ont 30 ans.  Un petit centre-ville entouré d'une zone pavillonnaire puis la campagne et des forets. L'ensemble est agréable,  très vert, plat. Un lac d'eau douce borde la ville. C'est la que se situent les zones de transition et tout le village de l événement. Organisation rodée 
Bons points: retrait des dossards et fermeture zone transition tard la veille du départ,  sacs transition fournis, parc vélo très proche entrée et sortie natation , pasta party au buffet bien fourni, avec interview top 3 pro M et F pendant, logistique aidée par parkings centre et gare a 400m. Grande arche à l'arrivée avec gradins pour les spectateurs, tapis rouge et speaker, ça ressemble fort à un Iron Man et c'est bien fait.
 Départ du 226 à 7h35, merci ! Départ du 113 par vagues, 1h après  
500 au départ du 226, plus de 1000 pour le 113 . Lever du soleil temps clair, superbe 
Eau a 19C, propre. 2 boucles. Pas très clair quelles bouées contourner, ça nage de chaque côté, aucun arbitre en vue.
Après 1h16 de natation je sors du lac pour entrer dans la structure couverte T1 et me changer. Température fraîche 14-15C, mais pas trop de nuages,  alors 1 seule couche ira. Après 2 IM avec des températures à + de 30C ( Nice en 2017 et Frankfurt cette année), ça change en mieux !
2 tours de 90km en vélo, on arrive vite à la campagne et sur les digues: très beaux paysages avec mer intérieure d'un côté et champs de l'autre en contre-bas. Éoliennes,  bancs d'oies sauvages, forets et terres agricoles alternent. Routes fermées à la circulation. Je me fais dépasser au début par des fusées qui finiront dans le top 20 du 70.3. On est donc nombreux sur ce 1er tour, mais sans les participants du 113 au second tour. Arbitrage très discret, peu de drafters apparemment, heureusement. Ravitos tous les 20-25kms, avec bidons, gels et bananes,  il manquait des barres à mon goût .
Le vent est toujours présent dans cette région.  D'abord léger, il s'est renforcé au fil des heures. C'était bien agréable pendant 25km de ligne droite sur la digue avec le vent de dos, à plus de 40kmh. Plus compliqué quand il est de côté.  Et carrément laborieux en fin de course, 20km de vent fort de face, la moyenne en a pris un coup. La position aero devient douloureuse après plusieurs heures sans relance franche.
Heureux donc d'en terminer, en 5h35 pour moi.
Transition 2 un peu lente en 5mn, et c'est parti pour 6 tours de 7km, autour du lac. Petits immeubles en briques, puis paysage semi industriel, et partie le long du lac bien agréable. De nombreux spectateurs,  certains encouragent en m'appelant par mon prénom sur le dossard. Ravitos tous les 1,5km, bien fournis , nombreux bénévoles. Plusieurs stations avec musique.  Le parcours passe par la zone d'arrivée,  ça motive. Pas de chouchou à chaque tour, ca ne gène pas sauf pour évaluer la position  des concurrents qui dépassent ou que je dépasse. Mais après tout,  mon seul adversaire sur ce marathon sera le chrono. Je devais le boucler juste sous 4h pour réaliser un total sous les 11h. , mon objectif.
Mon meilleur temps sur marathon en format Ironman est de 4h08mn, un vrai challenge donc . Entre des douleurs à l'aine et à un genou,  mes pauses ravitos sont devenues trop longues et j'ai vu trop tard que ça devenait irréalisable à ce rythme.  Heureusement au début du dernier tour un triathlète qui logeait au même B&B que moi me dépasse et m'incite à le suivre. Je le laisse partir et puis j'ai un sursaut de volonté : j accélère,  je le rattrape, et je l'encourage à accélérer pour arriver sous les 11h avec moi. On a passé la ligne d'arrivée en "sprintant" (à 12kmh!) et en se tenant la main. Le plus beau souvenir de cette course! En 11h02mn: mon meilleur temps sur cette distance, malgré les années qui passent ...
Mention spéciale pour le buffet d'après course dans le palais des congrès, plats chauds et froids à volonté,  pour le massage d'après course, sans attente. Et la gentillesse d'une vieille dame bénévole qui m'a apporté mon sac avec vêtements rechange pendant que je profitais du buffet. 
Donc je recommande !